Dernières critiques

 

Les heures souterraines (Delphine de VIGAN)

note: 4Très bien ! Hélène - 18 octobre 2016

Belle analyse d'une descente aux enfers, de vies où le soleil a disparu, comme pour tant de gens.
Je ne regrette pas de l'avoir lu et je le conseille vivement !

Aphorismes dans les herbes (Sylvain TESSON)

note: 4A picorer sans modération ! Caroline - 12 octobre 2016

"Aphorisme : phrase courte qui résume en quelques mots une vérité banale" (Larousse).
Après Oscar Wilde (notamment), c'est l'écrivain-voyageur, Sylvain Tesson, qui s'essaie ici à cet art de l'essentiel.
Surprenant, drôle ou grinçant, chaque aphorisme nous amène à voir la vie et les mots un peu autrement !

"Le silence, habit de la beauté."
"Livres : il s'en passe de belles sous les couvertures."
"Le voyageur fait de sa destination un destin."

Mustang (Deniz Gamze Ergüven)

note: 5Coup de coeur 2015 Caroline - 12 octobre 2016

De nos jours, en Turquie, 5 sœurs profitent du début de l'été pour jouer à la plage avec quelques garçons.
A partir de cet instant, les conséquences de ce moment innocent s'enchaîneront de manière inexorable, menant la fratrie vers un destin qui leur échappera totalement.
Des jeux d'enfants d'une banalité confondante révèlent ici le poids des traditions, des préjugés, de l'archaïsme d'une société patriarcale pétrie par son immobilisme.
Un film pour continuer à s'interroger, à se rebeller et à réfléchir sur la condition humaine, même aujourd'hui, même au XXième siècle...

Petites casseroles (Uzi Geffenblad)

note: 4Les bobos qui font moins mal après Laurence - 29 septembre 2016

Tout en douceur, on suit Anatole qui traîne ses petites casseroles.Comme tout le monde, il a des petits tracas, mais ça va toujours mieux si on accepte nos petits défauts. Personne n'est parfait !

50 créatures 50 films à deviner (Nicolas Barrome)

note: 5A deviner ! Laurence - 29 septembre 2016

Sur chaque page est représentée une créature d'un film mythique. Saurez-vous les reconnaître ? Sinon c'est un bon moyen de les découvrir. Un jeu sympa à faire en famille, ou entre copains !

Mes amis devenus (Jean-Claude Mourlevat)

note: 5Emouvant Laurence - 12 septembre 2016

Retour sur le passé du narrateur, son enfance, sa rencontre avec les quatre amis qu'il retrouve 40 ans plus tard. Une rétrospective délicate de l'amitié, des premiers émois jusqu'aux retrouvailles troublantes...

Histoires des Jean-Quelque-Chose n° 2
Le camembert volant (Jean-Philippe Arrou-Vignod)

note: 4Ça déménage avec les Jean ! Laurence - 8 septembre 2016

Les aventures de six frères, dont l'été va être plein de surprises.
La tribu se chamaille gentiment pour notre plus grande joie, un peu comme dans "Le petit Nicolas"

La femme au colt 45 (Marie Redonnet)

note: 4Exil pour la liberté Laurence - 29 août 2016

On suit cette femme qui doit sauver sa peau, envers et contre tous. Au fil des rencontres, son chemin prend un virage inattendu...Un road-book émouvant d'une survie, celle des exilés.

Juliette (Camille Jourdy)

note: 5Retour aux sources Laurence - 29 août 2016

Une immersion au sein d'une famille, avec les travers des uns et des autres et en filigrane le lien inconditionnel qui les relie malgré tout. Un panel d'émotions, des illustrations très délicates, la vie tout en douceur, mais jamais gnangnan.

Haute-Savoie (Samuel Maïon-Fontana)

note: 4Pour sortir des sentiers battus... Laurence - 29 août 2016

Certes notre région regorge de sites touristiques, mais avec ce guide vous découvrirez forcément des lieux insolites que vous ignorez. Incontournable pour parfaire sa connaissance de la région !

Ces livres peuvent changer votre vie (Élodie Chaumette)

note: 5Jsais pas quoi lire ! Caroline - 25 août 2016

Qui ne s'est jamais senti un peu désœuvré devant le flot éditorial qui noie quelquefois le lecteur même le plus aguerri ?
Voici le petit livre qu'il vous faut et qui vous donnera à coup sûr envie de (re)lire des dizaines d'ouvrages.
Avec des intitulés originaux et pleins d'humour (complétés avec un bref résumé, des citations), vous trouverez forcément votre bonheur :
"Si vous trouvez que la photocopieuse a un gros potentiel comique", on vous oriente sur Gaston Lagaffe,
"Pour réaliser ses rêves", ce sera "Les promesses de l'aube" de Romain Gary,
"Quand l'union fait la force", "les Trois Mousquetaires" d'Alexandre Dumas
"Si vous croyez au hasard des rencontres", lisez "Nadja" d'André Breton...

Cent titres (Clémentine Mélois)

note: 5Détournement de classiques littéraires ! Caroline - 25 août 2016

Remanier quelques titres/couvertures de monuments littéraires : voilà le projet un peu dingue de Clémentine Mélois qui mélange avec brio graphisme et jeux de mots.
Et pas de panique : si quelques contrepèteries, anagrammes ou autres allusions vous échappent, quelques explications vous éclairent sur la puissance comique de chaque classique détourné et distillent que quelques éléments de culture générale.
Un régal entre éclat de rire et sourire !
Juste pour vous donner un aperçu :
Abbé Prévost et son célèbre Julie Lescaut
Homère et Liliane et l'Audi C
Michel Foucault et Son dernier mot
Molière et La Tartiflette
Jeanne Mas et Le rouge et le Noir...

Le premier jour du reste de ta vie (Rémi Bezançon)

note: 4Famille, je vous hais, je vous aime ! Caroline - 25 août 2016

Un film tendre et sensible construit sur 5 journées importantes de chaque membre d'une même famille.
Une mise en scène originale qui permet d'aborder la complexité des rapports familiaux : amour, trahison, mensonges, secrets, alliances, complicité, entraide...
Le tout servi par des comédiens dont le talent n'est pas plus à prouver et une esthétique empreinte de nostalgie.
Un moment de cinéma qui amène à bien des réflexions...

Tigre et dragon (Ang Lee)

note: 4Poésie et arts martiaux Johan - 25 août 2016

"Tigre et Dragon" vous plongera au coeur de la Chine antique et de ses traditions. Entre combats d'arts martiaux et émotions, on a l'impression d'être plongé dans un conte!

Mommy (Xavier Dolan)

note: 2Mitigé Johan - 25 août 2016

Il est impossible de nier la qualité des acteurs ainsi que le talent de Xavier Dolan. Pour autant son film ne m'a pas convaincu, je trouve que le scénario est décousu et plein de longueurs.

Les combattants (Thomas Cailley)

note: 3Le magnétisme des contraires Caroline - 17 août 2016

Arnaud, jeune artisan doux comme un agneau, croise la route Madeleine, sorte de Rambo féminin dure comme la pierre.
Une rencontre à l'alchimie explosive et une surprise cinématographique plutôt intéressante.
Ah, les rêves de jeunesse...

Si c'est un homme (Primo Levi)

note: 5Bouleversant et terrifiant Maël - 13 août 2016

Primo Levi est un des survivants de la Shoah. Il dépeint donc avec précision l'horreur et la déshumanisation des camps nazis. Un très grand livre sur la perte de la dignité humaine. On ne ressort pas indemne ! A lire absolument !

Le lieu du crime (Elizabeth GEORGE)

note: 4L'Ecosse: son whisky et ... ses meurtres ! Maël - 12 août 2016

Un roman bien ficelé jusqu'au dénouement. Une bonne enquête policière complexe où les réflexions du lecteur sont malmenées. Elizabeth George suit les traces d'Agatha Christie !

Comme un avion (Bruno Podalydès)

note: 5A vos pagaies ! Caroline - 11 août 2016

Infographiste spécialiste de 3D, Michel est passionné d'aéropostale jusqu'au jour où il a une révélation : le KAYAK !
Il met au point minutieusement sa future épopée sur l'eau, s'équipe, s'entraîne, répète ses chorégraphies, avant de quitter femme et travail pendant 1 semaine pour vivre son rêve.
Quelle jolie fable pleine de poésie fantasque, de doux moments de vie et que d'éclats de rire !
Pour les amateurs d'humour décalé, ce sera assurément un grand coup de cœur !
Vous ne verrez plus jamais le kayak comme avant...

Jappeloup (Christian Duguay)

note: 3Un film véridique Maël - 10 août 2016

Ce film inspiré d'une histoire vraie nous montre l'évolution de la relation entre Jappeloup, un cheval, et son cavalier Pierre Durand jusqu'aux JO de Séoul en 1988. C'est un film parfois poignant qui présente la carrière équestre (et la vie) de Pierre Durand avec ses joies et ses échecs. Ce film est sublimé par la performance de Guillaume Canet, véritable cavalier.

Les dents de la mer (Steven Spielberg)

note: 5Frissons assurés Maël - 10 août 2016

Ce film a été un énorme succès à sa sortie en salle. Ce n'est pas pour rien qu'il est toujours considéré comme un des meilleurs films en matière d'horreur et de suspens. Un film magnifique !

Django unchained (Quentin Tarantino)

note: 4Du Tarantino pur et dur ! Maël - 10 août 2016

Quentin Tarantino nous livre ici un autre des ses chefs-d’œuvre après notamment Kill Bill, Inglorious Basterds ou Pulp Fiction. Django Unchained est un western brutal dans la plus pure tradition des films de Tarantino. Un grand film où le sang coule parfois à flot ! De plus, Django Unchained est une dénonciation de l'esclavage ! Un film à voir mais éloigner vos enfants d'abord !

Mad Max (George MILLER)

note: 5Haletant et explosif Maël - 5 août 2016

Si vous aviez trouvé ennuyeux le troisième volet de la saga du réalisateur (presque) visionnaire George Miller à cause d'un manque de courses-poursuites, attendez-vous alors au contraire et ce, pendant quasiment tout le film. En effet, ce "road-movie" mélange vitesse, brutalité et explosivité. On retrouve également l'ambiance folle des Mad Max sur fond de désert australien, les courses-poursuites sans oublier les habits et véhicules des précédents opus. Ce cocktail détonant ne peut donner que quelque chose de bien. En somme, un film époustouflant !

Comment naissent les araignées (Marion Laurent)

note: 2Sans grande saveur Caroline - 4 août 2016

Les routes de deux jeunes filles, une femme SDF et un jeune dessinateur se croisent et se recroisent au gré des planches de Marion Laurent. Une sorte de road movie triste et peu optimiste qui nous laisse un peu sur notre faim...Arachnophobes, aucune crainte à avoir : la seule araignée est à la page 109 !

Jurassic world (Colin Trevorrow)

note: 3Les dinosaures sont de retour ! Maël - 3 août 2016

Le réalisateur Colin Trevorrow revisite ici la saga Jurassic Park créée par Steven Spielberg. Outre le fait que le film nous montre des "dinosaures chassant des gens sur une île", le réalisateur nous gratifie de messages cachés assez subtils comme l'union fait la force, le pouvoir de l'argent et le dénonciation de tuer simplement pour le plaisir (braconnage). Jurassic World n'est pas une copie ridicule de Jurassic Park puisque le film nous montre des clins d’œil avec le premier Jurassic Park: les jumelles à vision nocturne, les jeeps, la banderole ou le scientifique B.D Wong. Jurassic World est un bon film où l'on retrouve notamment Chris Pratt, Bryce Dallas Howard ou encore Omar Sy.

Gladiator (Ridley Scott)

note: 5De général à esclave, il n'y a qu'un pas ! Maël - 3 août 2016

Suite à une bataille qu'il a remporté contre un peuple germain, le général Maximus Decimus Meridius est convié dans la tente de l'empereur Marc-Aurèle qui cherche à lui laisser le pouvoir car il sent sa mort venir. Cependant, le propre fils de l'empereur, Commode, décide de prendre le pouvoir par la force et il fait exécuter la famille de Maximus qui devient un traitre. De général, il devient esclave puis gladiateur et il souhaite désormais une seule chose: venger sa famille en défiant l'empereur ...
Gladiator est un grand péplum dirigé avec talent par Ridley Scott et magnifié par des acteurs renommés tel Russell Crowe, Joaquin Phoenix ou encore Connie Nielsen. C'est un film intense et tragique qui prend aux tripes en montrant notamment la brutalité des combats ou la profonde conviction de venger les personnes aimées. Gladiator est l'un des plus grands films d'actions du début du XXIème siècle.

Jimmy's hall (Ken Loach)

note: 4Apprendre, penser, lutter pour ses idées et vivre...debout Caroline - 27 juillet 2016

Irlande, en 1932, Jimmy Gralton revient dans son village après 10 ans d'exil aux États-Unis. Il y retrouve sa mère, seule pour gérer la ferme familiale, ses amis qui ont connu des fortunes diverses et son amour de jeunesse, désormais mariée et mère de deux enfants.
Contre l'avis des notables, Jimmy décide de rouvrir le "hall", grande salle où villageois de tous âges se réunissaient pour étudier, chanter, danser, dessiner, boxer...Mais les rancœurs du passé, les bouleversements sociaux en cours et l'Histoire mouvementée de l'Irlande, scindent profondément les habitants de ce petit bourg.
Au-delà de cette Irlande verte, sauvage, dure, qui danse au son des violons, il est surtout question de vivre ses convictions jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix.

L'homme qui rêvait d'être une girafe (Tom Poisson)

note: 5Plus de girafes pour un monde meilleur ! Caroline - 27 juillet 2016

Adrien Beck est navré de ce monde où les gens vivent isolés, pressés par le temps et par leur égoïsme. Il veut construire quelque chose de grand et de tellement exceptionnel que cela pourrait relier les gens.
Derrière cette fable musicale contemporaine qui pourrait paraître naïve, se trouve une histoire finalement bien profonde sur la différence, le don de soi, le rêve...
Un univers musical de grande qualité, avec en prime les illustrations d'Ale+Ale, un couple d’artistes transalpins talentueux qui mélangent le dessin, le collage, les arts numériques et la photo.

Il y a des documents comme ça : plus on les lit, on les écoute, on les regarde et plus on les aime.

Vous laisserez-vous aussi gagner par la poésie de l'Homme-girafe ?

Et pour ceux qui ont aimé, voici un petit extrait du spectacle tiré de ce CD :
https://player.vimeo.com/video/126131147

Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica)

note: 5Emotion Johan - 21 juillet 2016

Cette fiction se penche sur le destin d’un père de famille au chômage.
Avec une histoire d'une simplicité étonnante, on obtient une film émouvant et sensible. Un classique du cinéma italien d'après guerre.

It follows (David Robert Mitchell)

note: 4La mort en marche Caroline - 19 juillet 2016

Etats-Unis dans les années 70, un mystérieux mal se transmet entre ados, à la suite de rapports sexuels. Le seul moyen d'échapper à sa funeste destinée est de le transmettre à une autre personne, en faisant l'amour...
Vous l'aurez compris : on est dans un film d'horreur, mais sans zombie, ni revenant et sans débauche d'effets spéciaux. Beaucoup de plans lents, circulaires qui font monter crescendo la tension. Une réalisation soignée qui n'est pas sans rappeler le travail de Gus Van Sant.
Un film de genre donc assez esthétique même si la morale puritaine de cette fiction peut se discuter...

Alceste à bicyclette (Philippe Le Guay)

note: 2Joute verbale Johan - 12 juillet 2016

Je mets deux étoiles pour le jeu des acteurs. Il serait intéressant que les protagonistes du cinéma français, sachent qu'un bon scénario, ça ne peut pas faire de mal...

Ida (Pawel Pawlikowski)

note: 4Tout blanc ou tout noir ? Caroline - 5 juillet 2016

Dans un couvent polonais des années 60, Anna, jeune nonne de 19 ans, s'apprête à prononcer ses voeux. Orpheline, il ne lui reste plus que sa tante pour savoir ce qui est arrivé à ses parents. Elle lui rend visite afin d'obtenir quelques informations.
Un film en noir et blanc éblouissant de beauté, de simplicité et de douleur. Rien de clinquant, de rythmé mais une profonde réflexion sur l'identité, l'histoire familiale, la solitude, le deuil, la foi.
Soit on déteste, soit on adore : à vous de voir !

L'histoire vraie des grandes photos depuis 1965 (David Groison)

note: 4Le choc des photos Laurence - 5 juillet 2016

Un panorama de photos devenues célèbres, replacées dans leur contexte historique, géographique... Après ces renseignements supplémentaires, notre regard ne sera plus le même !

Petites frictions (Philippe Lechermeier)

note: 4Hilarant Achille - 2 juillet 2016

Livre très drôle, rempli d'histoires délirantes. Si vous cherchez un livre original, lisez celui-ci !

Petites histoires zen (Dominique TELLIER)

note: 2Ennuyeux Achille - 2 juillet 2016

Ce livre a beau être assez bien écrit, je me suis pourtant ennuyé. Les nouvelles, trop simples et on devine à l'avance la chute de l'histoire, quand il y en a une. Plutôt pour les moins de 8 ans.

Mon père est une saucisse (Agnès de LESTRADE)

note: 4Les personnages semblent réels ! Achille - 2 juillet 2016

C'est un livre plein d'ironie, qui montre bien qu'il est important de faire ce qu'on aime dans la vie pour être heureux. On a toujours envie de lire la suite, je vous recommande ce livre plein d'imprévus.

La bibliothèque des coeurs cabossés (Katarina Bivald)

note: 4Cabossés mais pas cassés ! Blandine - 1 juillet 2016

La force de la lecture, qui rapproche dans cette histoire deux personnes différentes, vivants dans des lieux opposés, fait naître une relation d'amitié par correspondance.
Amy Harris, une vieille dame vivant dans l'Iowa dans la petite ville de Broken Wheel, et Sara Lindqvist, une Suédoise de vingt-huit ans, sont amenées à se rencontrer ...
Mais à l'arrivée de Sara à Broken Wheel, tout ne se passe pas comme prévu !

C'est un roman réaliste et plein d'espoir, qui parle de choses simples, de la vie de tous les jours et surtout des livres.
On suivra Sara dans ses peines et dans ses joies, à travers sa découverte du monde qui l'entoure, en dehors de son monde fictif et romancé.
Une histoire qui parlera aux accrocs des bibliothèques !

Désintoxiquez-vous (Véronique Vasseur)

note: 4Un consommateur averti en vaut deux ! Jacqueline - 30 juin 2016

Nous vivons et baignons constamment dans un environnement toxique, soigneusement entretenu par les lobbies agroalimentaires et pharmaceutiques,
et nous le savons pertinemment.
Pourquoi les maladies allergiques, respiratoires, chroniques sont-elles en pleine recrudescence ?
Le Dr Levasseur, qui relaie l’OMS et nombre de ses confrères, lance un pavé de plus dans la mare.
Vivre dans une société de consommation ne nous oblige pas à tout accepter !
Il suffit de quelques simples gestes de bon sens, retrouver la proximité, utiliser des produits non transformés et de saison.
Alors DESINTOXIQUONS NOUS !!
Lisez vite cette enquête très fouillée sur tous les domaines et je suis sûre que dorénavant,
vous ne lirez plus les étiquettes d’emballage de la même façon…

Porcelaine (Estelle Faye)

note: 4légendes chinoises Johan - 29 juin 2016

J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman présenté en forme de conte qui nous plonge dans le destin de Xiao Chen, l'homme-tigre!

Les nuits de laitue (Vanessa Barbara)

note: 4Loufoquerie fantasque Caroline - 29 juin 2016

Un facteur mélomane qui se fait un malin plaisir de déposer le courrier aux mauvais destinataires afin que les voisins se rencontrent, une dactylo célibataire avec ses trois chiens mangeurs de moquette et de papier, le pharmacien qui récite fiévreusement tous les effets secondaires des médicaments, et M. Taniguchi, le plus fidèle soldat d'Hirohito. Parmi ce voisinage éclectique, il y a Otto, qui s'enroule dans sa solitude et sa tristesse depuis que sa femme Ada, figure emblématique du quartier, est décédée.
Ce récit peuplé de doux-dingues attachants fait de ce 1er roman une fantaisie légère, surprenante jusqu'à la dernière page !

Comment on écrit des histoires ? (Yaël Hassan)

note: 4Maman, comment on fait les.... histoires ? Caroline - 29 juin 2016

Le mythe mystérieux de la création littéraire : qu'on soit petit ou grand, cela reste toujours un peu obscur !
Deux auteurs jeunesse nous aident à y voir un peu plus clair avec ce petit documentaire drôlement bien fait sous forme de questions/réponses concrètes : "Combien de temps faut-il pour écrire un livre ?", "Comment trouver l'inspiration ?", "Est-ce qu'il faut avoir beaucoup souffert pour écrire ?".
Des citations, des illustrations drôles : un ouvrage instructif et accessible. Pour tous !

Force noire (Guillaume Prévost)

note: 4La grande guerre Johan - 27 juin 2016

Ce roman m'a fait redécouvrir la première guerre mondiale. Le récit est touchant et plein d'humanité.

Le voyage de Pippo (Satoe Tone)

note: 5Réapprendre à rêver Caroline - 23 juin 2016

...Voilà ce que souhaite Pippo, la petite grenouille. En comptant les moutons pour s'endormir, elle rencontre une brebis qui va l'aider dans sa quête.
Un grand voyage commence au fil des saisons et des magnifiques illustrations poétiques de Satoe Tone.
Une balade initiatique touchante et un vrai régal pour les yeux !

Le terrible effaceur (Marie-Sabine Roger)

note: 5"le pire des tyrans ne peut empêcher un enfant de rêver" Laurence - 23 juin 2016

Face au Mal, une arme absolue le sourire, la gaieté pour vaincre la peur et résister. Un court roman à l'écriture très poétique, à lire à voix haute pour le scander, à la manière du slam.

La claque (Magali Wiéner)

note: 4Aïe ! Laurence - 23 juin 2016

"Est-ce que papy Simon a raison quand il dit qu'une bonne raclée, ça apprend la vie ? A celui qui la donne ou a celui qui la prend ?"...un extrait qui parlera aux jeunes et à leurs parents ! A méditer...

Jazz sous la lune (Misja Fitzgerald-Michel)

note: 5Jazz douceur Caroline - 21 juin 2016

Un superbe livre-CD, illustré par Ilya Green, avec les paroles, les traductions et quelques explications sur ces chansons mythiques de jazz. Pourquoi ne pas faire écouter les voix chaudes et graves de Vaughn Monroe, Ray Charles ou Ella Fitzgerald aux plus jeunes ?
Un CD idéal pour un retour au calme le soir ou le matin pour des débuts de journée sereins et légers.

La mémé et la mouche (Alan Mills)

note: 3A fond dans la voiture ! Caroline - 21 juin 2016

Un CD de chansons originales, plutôt entraînantes, avec des paroles suffisamment répétées pour être facilement mémorisées et donc chantées. Le petit bémol : légèrement entêtantes...Une fois qu'on les a dans la tête, elles restent un bon moment ! "Hissez haut matelots!"

Le vent se lève (Hayao Miyazaki)

note: 5Entre ciel et les rêves Johan - 21 juin 2016

Un film d'animation magnifique. C'est à la fois très réaliste et très poétique. Un vrai plaisir à regarder.

Séraphine (Martin Provost)

note: 5Bouleversante Séraphine Caroline - 19 juin 2016

En 1914 à Senlis, Séraphine Louis vit modestement en faisant péniblement ménage et travaux de blanchisserie pour subsister et s'acheter le nécessaire pour peindre, dans la plus grande solitude. Le destin lui fait rencontrer un critique d'art reconnu qui s'émerveille de sa peinture...
7 Césars mérités, un duo Yolande Moreau/Ulrich Tukur sincère, une réalisation pleine de pudeur et une direction de la photographie des plus inspirées : ce film est une ode à la peintre rattachée à l'art naïf.
Séraphine hypnotise : son sourire quand elle respire le vent, ses doigts colorés qui caressent la toile, ses yeux remplis de candeur quand elle regarde le monde mais qui s'enfièvrent lorsqu'elle peint.
A l'image de sa peinture : tragique et magnifique.

La trinité bantoue (Max Lobe)

note: 4La trinité bantoue Denise - 17 juin 2016

Livre très émouvant, où l'on découvre la culture camerounaise.

Comptines & berceuses tsiganes (Nathalie Soussana)

note: 4Promenades en musique nomade Caroline - 17 juin 2016

Toujours dans l'excellente collection "Comptines du monde" de l'éditeur Didier jeunesse, voici "Comptines et berceuses tsiganes", un livre-CD aux illustrations colorées de Nathalie Novi. Laissez-vous entraîner par le violon, la guitare et vos épaules onduleront toutes seules aux rythmes scandés au coin du feu...Une autre approche de ceux qui "de tout temps ont empli leurs violons de larmes et de rires".

Sleeping beauty (Phillip M. MARGOLIN)

note: 5Sleeping beauty Marie-Christine - 17 juin 2016

Excellent polar, à découvrir!

Purgatoire des innocents (Karine Giebel)

note: 5Oppressant Marie-Christine - 17 juin 2016

Très belle découverte que cette auteure! Suspense garanti, à dévorer sans modération!

Coup de chaud (Raphaël Jacoulot)

note: 3Malaise Laurence - 16 juin 2016

Film noir, à l'ambiance étouffante, des larcins, un voleur présumé et c'est la vie d'un village qui bascule. La tension monte...
Très bien joué !

Phantom boy (Jean-Loup FELICIOLI)

note: 4Une enquête par un super-héros différent Laurence - 16 juin 2016

Beaucoup de raisons d'aimer ce film d'animation très réussi : les dessins, l'histoire, le suspens, les thèmes abordés...
Par les réalisateurs de "Une vie de chat", autre film d'animation, genre policier pour la jeunesse.

Le jour des corneilles (Jean-Christophe Dessaint)

note: 5Une histoire touchante, pleine de poésie ! Blandine - 14 juin 2016

C'est l'histoire d'un enfant qui ne connait rien du monde dans lequel il vit, élevé au cœur des bois par son père, il va se retrouver obligé de quitter la sécurité de la forêt pour sauver celui-ci. Le début est difficile à comprendre, car les personnages évoluent dans un univers étrange, mais il faut s'accrocher, on découvre alors un film d'animation réellement touchant.
L'histoire se révèle captivante, remplie de poésie, que ce soit avec la qualité des décors, les jeux de lumières, mais aussi par les traits de caractère des personnages.
La naïveté du personnage principal ne peut laisser indifférent, je pense notamment au moment où il cherche l'amour caché de son père, s'imaginant un objet susceptible de ressembler à un amour.
C'est une très belle découverte, à regarder sans plus attendre !

Les Tout-petits écoutent: Bob Marley (Bob MARLEY)

note: 1Envie, surprise...déception Caroline - 14 juin 2016

Comme c'était une bonne idée...
D'où la grosse frustration quand on découvre des versions instrumentales réorchestrées avec de la flûte (pan ou traversière ?) et du synthétiseur. Aïe, ça fait mal aux oreilles !
Mais, on peut quand même reconnaître que le CD peut éventuellement servir aux plus grands pour un "blind test"un peu déjanté...
Pour le côté "éveil musical" au reggae, préférez, et de loin, les chansons originales.

Joe Dassin pour les enfants (Joe Dassin)

note: 3Zaï zaï zaï ! Caroline - 10 juin 2016

Oldelaf, Les Blérots de Ravel et d'autres réinterprètent 10 chansons plus ou moins connues de Joe Dassin. Cette nouvelle couleur musicale et les illustrations originales de Rémi Cierco font de ce livre-CD un bel objet pour (re)découvrir ce chanteur populaire.
Et puis décidément, cette histoire d'amour à base de pain au chocolat et de lunettes laisse délicieusement rêveur...

Morgane (Stéphane Fert)

note: 4Morgane Johan - 8 juin 2016

Voilà une relecture de la vie de Morgane, Merlin et d’Excalibur bien menée, tant par le scénario que l'illustration.

Comptines et berceuses de Babouchka

note: 4Enfilez votre chapka Caroline - 8 juin 2016

29 titres pour s'envoler musicalement vers l'Est. Des voix graves ou cristallines, des rythmes endiablés ou de douces mélodies teintées de nostalgie : cet album est une belle manière de découvrir la richesse du répertoire slave. Et pas d'excuse pour ne pas chanter : un livret avec les paroles (et les traductions !) est fourni avec le CD.

Le grand bazar du Weepers Circus (Weepers Circus)

note: 3Chansons dérangées ! Caroline - 8 juin 2016

Quand les Weepers Circus, groupe de rock strasbourgeois, se lancent dans la chanson pour enfant : ça déménage ! Quelques titres inédits mais surtout des comptines traditionnelles bien chahutées. La version rap de "Pirouette cacahuète" vaut à elle seule l'album !

C'est de famille (David Sire)

note: 5Règlement de comptes en famille ! Caroline - 8 juin 2016

Elle est rigolote la famille de David Sire ! Entre le cousin Zinzin, le papa super balèze et la belle-soeur de la femme de son frère aîné qui s'est marié, cette famille est vraiment déjantée, mais tellement réaliste ! Un bel album avec une alternance de chansons remuantes et d'autres, plus sensibles plus touchantes sur la séparation, les familles recomposées ou sur les anciens qui s'en vont... Un vrai coup de "5 cœurs "!
Le petit plus : les illustrations toujours aussi drôles de Magali Le Huche.

Les Yeux d'Elisha n° 2
Tobie Lolness (Timothée de Fombelle)

note: 4Excellent Achille - 5 juin 2016

Très bonne écriture, ce livre se lit très facilement. Beaucoup d'aventures et de mystères. Les éléments se mélangent, se rejoignent et se distinguent tandis que d'autres apparaissent. Mais il y a au bout d'un moment trop de personnages à mon goût et je trouve que l'on s'y perd un peu ce qui n'empêche pas cet ouvrage d'être un des piliers de la littérature jeunesse, fantastique et policière.

N.W.A (F. Gary Gray)

note: 3NWA Johan - 4 juin 2016

Voilà un biopic sympa sur le groupe de rap NWA . Aucune surprise dans la mise en scène, mais beaucoup de qualité que ce soit dans le jeu des acteurs ou la bande son !

Dico des bêtises et autres cacastrophes (Elisabeth Brami)

note: 4Fais pas ci, fais pas ça ! Caroline - 25 mai 2016

Si vos bambins sont en panne d'inspiration : une multitude d'idées pour agacer les parents ! Drôle et régressif !

Livre 1 n° 1
1Q84 (Haruki Murakami)

note: 51Q84 les 3 tomes Francis - 9 mai 2016

si je devais choisir c'est le livre que j'apporterais sur une île déserte, une histoire à couper le souffle, du grand très grand Murakami.

XXX holic n° 1 (Clamp)

note: 4Prometteur! Samantha - 26 avril 2016

Les personnages ont une allure filiforme qui rappelle le design des personnages de Code Geass. (Ce qui fait un petit effet bizarre au début qui passe très vite.)Les décors sont très bien faits ; les tenues des personnages (surtout celles de Yuko) sont sublimes.Par la suite, le tome 1 de xxxHolic prend une tournure très philosophique, mélangée avec du fantastique (ce qui à mes yeux fausse un peu la philosophie et les leçons de vie qu'essaye d’inculquer le manga) et surtout beaucoup d'humour !!!Les personnages ont tous une histoire et un style vestimentaire qui leur est propre, ainsi qu'un caractère déjà plutôt bien affirmé et développé pour un premier tome ; pourvu que ça dure ! Mais malgré le personnage principal avec ce qui semble être un passé tragique, le personnage sur lequel on se posera des questions et qui marquera le plus dans l'histoire (c'est également le plus mis en valeur), n'est autre que Yuko. Et un personnage féminin et mystérieux est un énorme plus pour une histoire. Je fait par-là référence à Mirai Nikki et à Elfen Lied, deux manga ayant pour points communs un grand nombre de fans, des personnages principaux en grande partie féminin et sur lesquels repose l'intrigue. Pour moi, xxxHolic est un manga qui m'a tout l'air d’être prometteur.

Black butler n° 19 (Yana Toboso)

note: 5l'un des meilleurs tomes Samantha - 26 avril 2016

La série en elle même est géniale et, à mes yeux, l'un des meilleurs tomes est le 19. Je dis ça car c'est un tome avec un « passé de Ciel ». Ciel est le second personnage principal autour duquel on va se poser des questions ; et malgré son sale caractère est très attachant.
La série en elle même est géniale. Enfin, c'est une manière très subjective de voir les choses car j'écris ceci en me rendant compte que je suis clairement le public visé par le manga, à savoir un public féminin.
Je pense que Black Butler est une sorte de synthèse de toutes les œuvres de l'auteure, ce qui comprend du fantastique avec le bestiaire de base (diables, shinigamis ...) et des personnages masculins conformes (physiquement) aux personnages de yaoi. En soi, ce manga à tous les atouts pour plaire aux jeunes filles.
Mais il y a d'autres points forts. Black Butler sait aussi s'attirer un public plus masculin avec des intrigues prenantes et des flash-backs très sanglants. On peu aussi rajouter à ça les scènes d'action et l'humour qui est très présent et sous différentes formes. Il y en vraiment a pour tous les goûts !

Tokyo ghoul n° 2 (Sui Ishida)

note: 5Un grand classique Samantha - 26 avril 2016

C'est un bon manga, avec une intrigue très psychologique. Le manga se structure autour d'une questions : qu'est-ce qui est bien, qu'est-ce qui est mal et quelle est la frontière entre les deux. En effet, les goules sont des créatures humanoïdes anthropophages. Il y a des brigades policières créées exprès pour l'extermination des goules. Ces derniers ne font pas de distinction pour eux une goule est un monstre qu'il faut exterminer.Et c'est là qu'intervient la grande question du manga. Les goules ne sont pas que des êtres assoiffés de sang, c'est leur régime alimentaire qui les condamne à être considérées comme des monstres. Les goules sont aussi capables d'éprouver de l'amour envers leur enfant, par exemple. Ce sont également des êtres intelligents, perpétuellement menacés par les humains, se protègent mutuellement et se fondent dans la masse humaine avec de grands efforts d'observations et d'imitation. Tout cela montre que les goules ont des qualités humaines et sont constamment persécutées par les humains qui les haïssent par peur et ignorance. En sachant tout ça, pouvez-vous encore considéré les goules comme des être à éliminer ? Qui est le plus monstrueux entre des inspecteurs sadiques qui massacrent des goules sans pitié et une espèce qui ne cherche qu'à manger ?Lisez Tokyo Ghoul, et peut-être aurez-vous la réponse à ces questions plus ciblées... Vous pourrez même peut-être répondre à la question principale.

Livre clap (Madalena Matoso)

note: 5A lire avec les deux mains Laurence - 14 avril 2016

C'est une sorte de livre-jeu qui nous invite à chaque page de refermer le livre pour découvrir ce qui se passe à la jonction, et c'est une surprise jubilatoire à chaque fois !
(Si vous l'aimez, lisez aussi Un livre de Hervé Tullet).

Les deux amis (Louis Garrel)

note: 3Ceci n'est pas vraiment une comédie Laurence - 14 avril 2016

Ce n'est pas un drame non plus, et on pourra même sourire de l'originalité des personnages, mais c'est une réflexion plus profonde sur l'amitié qui est explorée ici. La situation très singulière de Mona est intéressante face à la futilité de ses prétendants. Bonne interprétation. Louis Garrel, un Woody Allen à la française ?

L'Étrange Bibliothèque (Haruki Murakami)

note: 3Surréaliste Laurence - 14 avril 2016

L'auteur nous emporte dans un univers onirique, bien plus sombre qu'Alice au pays des merveilles. On en ressort étourdi. Une curiosité aux somptueuses illustrations.

Nos âmes seules (Luc Blanvillain)

note: 3Vertige de l'entreprise Laurence - 14 avril 2016

Quand la frontière entre vie professionnelle et vie privée devient floue, jusqu'où Clément est-il prêt à aller pour grimper au sommet de la réussite ? Troublant.

Le liseur (Bernhard Schlink)

note: 5Monumental Laurence - 12 avril 2016

A 15 ans, Michael devient l'amant d'Hannah, plus âgée que lui. Analphabète, il lui fait la lecture. Soudainement elle disparaît, et c'est sur le banc des accusés de crimes nazis qu'il la retrouvera bien plus tard. Quand la petite histoire rejoint la Grande.

Sur le chemin de l'école (Pascal Plisson)

note: 5L'éducation à tous prix Laurence - 12 avril 2016

Aux quatre coins du monde, des enfants affrontent l'insurmontable pour aller à l'école coûte que coûte. Une sacrée leçon sur les valeurs essentielles de l'humain, très émouvant mais pas de pathos ici la force de ces enfants imposent le respect.