Dernières critiques

 

Émile
Les mots d'Émile (Vincent Cuvellier)

note: 5Abécédaire rigolo Laurence - 13 avril 2018

Emile, comme toujours fait ce qu'il veut et surtout jamais comme les autres. Du coup, il invente plein de mots, et nous fait partager son regard unique sur les choses. Par exemple quand Emile dit qu'il n'aime pas le saucisson mais qu'il aime bien le mot saucisson, et aussi le mot chaussette, on a envie de réfléchir aux mots qui nous plaisent ?

La fée sorcière (Brigitte Minne)

note: 5Pas toujours des fées Laurence - 13 avril 2018

Quand on est une fille de fée, on n'est pas obligé d'en être une aussi. On a le droit parfois de préférer les sorcières. Il faut de tout pour faire un monde !

Une histoire d'amour (Gilles Bachelet)

note: 5Amour et humour toujours Laurence - 13 avril 2018

Le nouvel album de Gilles Bachelet est très drôle, comme d'habitude. Les personnages principaux sont un couple de gants, qu'on va retrouver dans des tas de situations étonnantes. Après ça, on ne fera plus la vaisselle pareil !

Notre histoire : Pingru et Meitang (Rao Pingru)

note: 4Aquarelles et chinoiseries Laurence - 13 avril 2018

A la mort de sa femme, l'auteur décide de prendre la plume et de retracer la vie de sa famille en mots et dessins. A travers leur quotidien, la petite histoire rejoint la grande, et la poésie qui émane de ces petites illustrations complète à merveille la découverte culturelle de la Chine (en bonus plein de recettes à tester...).

Les loyautés (Delphine de VIGAN)

note: 3Complexité des rapports humains Laurence - 13 avril 2018

Des interrogations, puis des doutes, et également des blessures qui peuvent parfois sauver des vies. Comme à son habitude, l'auteur dans un style fluide, explore les profondeurs de l'âme humaine, et particulièrement ici celle des jeunes. En un mot : la résilience.

Bricolages des 4 saisons (Sandrina Van Geel Neumann)

note: 3Des idées, mais gare au matériel! A partir de 6 ans. Graziella - 6 avril 2018

Les + : un petit livre (80 p.) très coloré avec beaucoup d'illustrations. Des explications claires et accessibles grâce aux pas-à-pas textes/photos.
Deux classements: par saisons (5 par saison) ou par niveau de difficulté.
Il donne des idées très diverses et variées, des plus simples et éphémères (exemple visage sur le sable à la plage) à d'autres plus élaborées et pérennes (exemple dalle pour décorer le jardin ou autre). On peut s'en inspirer pour ensuite développer ses propres créations.
Les - : il faut beaucoup de matériel et ce qui ne laisse pas beaucoup de place à un atelier improvisé pour cause de pluie... sauf si vous êtes adepte des loisirs créatifs et avez déjà un bon stock à la maison. Les réalisations sont peu adaptées aux petits (3-5 ans), convient mieux à la tranche d'âges 6-10 ans je trouve.
Remarque : "activités à partager en famille"car il y a souvent des manipulations qu'il faudra réserver à un adulte ou à faire sous la surveillance d'un adulte (pince coupante, pince mosaïque à roue ou marteau, cutter, perceuse, pistolet à colle, mortier...).

Le sens de la fête (Olivier Nakache)

note: 2Fête Johan - 3 avril 2018

J'ai souri tout au plus à quelques répliques bien lancées mais je m'attendais vraiment à mieux. Bacri fait du Bacri, bref je ne dirai pas que c'est un navet mais il ne me laissera pas un grand souvenir.

Fantazmë (Niko Tackian)

note: 3Un polar actuel et bien rythmé Caroline - 27 mars 2018

"Fantazmë" : spectre en albanais. C'est ce que recherche le commandant Tomar Khan : cette ombre mystérieuse qui tue cruellement des hommes pas franchement recommandables...
2ème opus des enquêtes de Khan (pas de nécessité absolue de lire le 1er), dans un Paris ancré dans la réalité actuelle (nombreuses références à des évènements récents).
Un bon moment, qui n'est pas sans rappeler l'atmosphère de Code 93, d'Olivier Norek.

Demain entre tes mains (Cyril Dion)

note: 4Une rencontre, un très beau livre et beaucoup d'espoir Laurence - 22 mars 2018

La planète est menacée par de nombreux dangers, et grâce à ces récits superbement illustrés, on nous propose des solutions pour que chacun puisse un peu tous les jours participer au sauvetage de notre Terre.

Les proies (Sofia Coppola)

note: 1Décevant, esthétique mais creux. Graziella - 20 mars 2018

Très emballée par la bande-annonce, qui annonçait un casting alléchant, une histoire trouble dans une atmosphère mystérieuse et sensuelle..., j'ai été ravie de trouver ce film à la médiathèque.
Mais quelle déception!
Ce remake (mais je n'ai pas vu l'original) aborde le point de vue des femmes de l'histoire et retrace bien l'époque et leur quotidien. Il y a de beaux décors, le souci des détails, de belles images et quelques surprises, mais aussi et surtout beaucoup de longueurs et pas d'émotions. Le film, très lent, n'installe pas, à mon sens, l'ambiance et l'atmosphère de tensions que l'histoire annonce et qui devraient monter crescendo. Au contraire, il reste plat, fade et sans saveur et je me suis ennuyée.

Ce que je peux te dire d'elles (Anne Icart)

note: 4Une vie de femme, la vie de femmes, notre vie de femme? Graziella - 19 mars 2018

C'est une saga dans un univers presque totalement féminin. C'est l'histoire d'Angèle, de Justine et de Babé, élevées comme des sœurs par leur grand-mère, celle de Blanche, la fille d'Angèle et celle de Violette, la fille de Blanche, des années 60 à nos jours. A travers elles, on explore les relations maternelles, les dessous de la couture, de la haute couture, ou du journalisme le tout sur fond d'émancipation et de féminisme. Blanche, revient sur sa vie, celle de sa mère et de ses tantes pour répondre à sa fille qui lui a demandé, il y a des années, " D'où je viens? Qui je suis? (...) Qui est mon père, Maman?" Sa fille qui vit à Paris, qui ne lui parle plus et qui vient d'accoucher d'un garçon, mais qui ne lui avait rien dit de sa grossesse. Il est temps. Et c'est au cours du trajet en TGV pour Paris, qu'elle nous dévoile son histoire, leurs histoires, leur histoire.
J'ai dévoré ce livre. J'ai aimé ces femmes qui sont toutes, à leur manière, à la fois fortes et indépendantes mais aussi si fragiles et dans lesquelles on se retrouve forcément un peu. J'ai aussi aimé l'écriture, fluide et légère, qui m'a transportée; dans chaque lieu, chaque situation et chaque évènement comme si j'y étais. J'ai ri, pleuré, douté, ragé, espéré avec chacune de ces femmes, et depuis que j'ai refermé le livre, j'avoue qu'elles me manquent un peu.

Les passeurs de livres de Daraya (Delphine Minoui)

note: 5Indispensable ! Caroline - 14 mars 2018

Delphine Minoui arrive à prendre contact avec des rebelles retranchés dans la ville de Daraya, en Syrie, qui se battent contre les forces armées de Bachar al-Assad. Dans les décombres des immeubles bombardés, ils se sont mis à sauver les livres retrouvés pour constituer une bibliothèque...

Un témoignage bouleversant sur la force du livre au milieu de ce désastre humanitaire. Du papier pour survivre aux bombes, pour continuer à apprendre, réfléchir, pour s'évader, pour rêver encore un peu.
On ne s'est jamais senti autant lié à ces hommes, quand on sait qu'ils aiment Le petit Prince ; on ne s'est jamais senti autant concerné par ce conflit, quand on a lu ce documentaire.
Désormais, les informations sur cette guerre "lointaine" auront une autre résonance, c'est certain.

La belle n'a pas sommeil (Éric Holder)

note: 2La belle de la forêt Laurence - 12 mars 2018

On est au cœur du Médoc, l'odeur des pins est omniprésente, et puis nichée là, il y a Antoine et sa bouquinerie. Une galerie de personnages va y défiler, jusqu'à l'arrivée de Lorraine qui va bouleverser les codes. Une pause spatio-temporelle bienfaisante, à moins qu'elle ne laisse des traces...

A voix haute (Stéphane de Freitas)

note: 3Le pouvoir de la parole Laurence - 12 mars 2018

Le portrait d'une jeunesse ambitieuse qui va apprendre l'art de s'exprimer au travers du plaidoyer, du théâtre, du chant et de la poésie. Une belle énergie et une leçon d'espoir.

Baby driver (Edgar Wright)

note: 3Thriller musical Johan - 6 mars 2018

Film plutôt sympa, je ne me suis pas ennuyé. Il n'a pas la dimension dramatique du film Drive, ni vraiment de profondeur au niveau des personnages mais il se laisse regarder. Bon divertissement.

Cigarettes et chocolat chaud (Sophie Reine)

note: 4Un petit pincement au coeur entre deux éclats de rire ! Caroline - 24 février 2018

Denis est veuf et se débrouille comme il peut pour gérer ses deux filles qu'il adore, ses boulots diurnes et nocturnes ainsi que les résurrections successives du cochon d'Inde de la famille. Alors, le ménage et la diététique, pfff !
Jusqu'au jour où une enquête sociale est lancée et là, Denis va devoir suivre un stage parental...
Une comédie émouvante avec un Gustave Kerven attendrissant et deux jeunes actrices épatantes !

Alabama song (Gilles Leroy)

note: 4Brûlant ! Caroline - 21 février 2018

Des extraits du roman de Gilles Leroy (Prix Goncourt 2007), qui retracent le parcours du couple mythique de Zelda et Scott Fiztgerald. C'est à travers les yeux de Zelda et la voix chaude et sensuelle de Fanny Ardant que le récit se déroule.
Ça donne envie de lire le roman en intégralité et d'en savoir plus sur ce couple qui a défrayé la chronique.
Un bon amuse-bouche !

La gelée d'été (Jean-Marc Mathis)

note: 3Malheur ! La télé est cassée ! Caroline - 21 février 2018

Pierre et Jean passent leurs vacances en alternant jeux vidéos et télévision.
Jusqu'au jour funeste où la télé rend l'âme. Mais que vont-ils faire de leurs vacances ????

Framix chante Hugues Aufray, Henri Salvador... (Framix)

note: 3Classiques revisités Caroline - 21 février 2018

Un album de reprises plutôt sympa, qui trouverait bien sa place dans un bus de colonie de vacances.
Petit béguin pour la 13 "Nagawicka" à chanter tous ensemble !

Chansons pour danser autour du monde

note: 4Idéal pour se trémousser ! Caroline - 17 février 2018

17 chansons puisées aux quatre coins du monde pour onduler aux rythmes, aux sonorités et aux mélodies d'ailleurs.Pleins d'infos sur le livret explicatif.
Comme à chaque fois avec cette collection, un très bon moment d'évasion !

Une longue impatience (Gaëlle Josse)

note: 5Sublime Caroline - 13 février 2018

Quels mots utiliser pour exprimer toute la grâce et la force qui se dégagent de ce court roman ?
Face à la poésie de Gaëlle Josse, ils seront de toute façon patauds et bien fades.
Définitivement, un de mes auteurs préférés.

«Peut-être qu'il ne trouve rien en moi, rien qui se réduise à des défauts ou des qualités, mais seulement l'amour, l'inexplicable tremblement pour une inexplicable lueur.»

Big fish (Tim Burton)

note: 5émouvant Chloé - 9 février 2018

Devant "Big fish" vous ne pourrez pas retenir vos larmes. Cette histoire du fameux Tim Burton est autant originale qu'émouvante. En voyant ce film, nous nous rendons compte qu'un mensonge n'est souvent qu'un simple moyen pour l'Homme d'embellir la vérité. Ce film est fabuleux et je vous le conseille.

Split (Manoj Nelliyattu Shyamalan)

note: 5Génial Chloé - 9 février 2018

Ce film est l'un des meilleurs que j'ai vus. L'acteur principal se donne à fond et a un vrai talent, il arrive à passer d'un personnage à un autre d'une telle facilité ! C'est impressionnant. De plus, il y a de vraies émotions présentes dans ce film.
Je vous le conseille fortement !

Cherche et trouve les animaux ! (Laura Ljungkvist)

note: 5Cherche et trouve Martine - 9 février 2018

Excellent album à partager entre petits et grand...
De page en page, chacun doit organiser sa recherche (balayage) visuelle....
Un agréable moment à compter...

Article 353 du code pénal (Tanguy Viel)

note: 3Chronique juridique, sociale... et fatale Caroline - 6 février 2018

Martial Kermeur et Antoine Lazenec sont en bateau.
Antoine Lazenec tombe à l'eau. Qui est-ce qui reste ? Martial Kermeur, qui est arrêté pour avoir laissé Antoine Lazenec se noyer au large des côtes.
On retrouve donc Martial dans le bureau du juge, tentant d'expliquer avec justesse et sincérité son geste, tout en l'assumant complètement.
Un récit court sur la détresse qui pousse un être à commettre l'irréparable.

Une histoire sans mots (Bing Xu)

note: 4Intéressant Chloé - 6 février 2018

Ce livre est très intrigant. Il est un peu dur à comprendre mais une fois que l'on a saisi les symboles l'histoire est simple et amusante. L'idée est très originale !

Moi, moche et méchant (Pierre Coffin)

note: 3Sympa Chloé - 6 février 2018

"Moi, moche et méchant" est un bon film. Bien que l'histoire autour des orphelines soit un peu trop cliché, il y a des détails originaux comme les Mignons.
Il est parfait pour une soirée en famille !

Louca n° 5
Les phoenix (Bruno Dequier)

note: 5Drôle Chloé - 6 février 2018

Cette BD m'a beaucoup plu. L'histoire de ce personnage, Louca, est, je trouve, très amusante et originale. Les lecteurs vont pouvoir se reconnaître à travers cette aventure. Les personnages sont marrants et bien dessinés.

Déracinée (Naomi Novik)

note: 4Surprenant Violaine - 6 février 2018

Après "Téméraire", on découvre un nouveau monde, presque une nouvelle plume! Pour les fans de ce genre, à emprunter sans modération !

Entre deux mondes (Olivier Norek)

note: 5Haletant.... Violaine - 6 février 2018

Un one shot sans Coste mais avec le style de Norek, on ouvre le livre et on est happé par le suspense jusqu'au bout... Un peu raide à certains moments mais tellement réaliste finalement...

L'autre qu'on adorait (Catherine Cusset)

note: 4Descente aux enfers Laurence - 1 février 2018

La narratrice relate la destinée de son ami, brillant universitaire expatrié aux Etats-Unis. Il découvre que la spirale qui l'aspire inexorablement est une maladie : la bipolarité. Touchante description psychologique.

Journal d'un vampire en pyjama (Mathias MALZIEU)

note: 4Résolument positif ! Laurence - 19 janvier 2018

Un témoignage instructif sur une maladie grave, traité avec l'énergie légendaire d'un rocker à l'écriture poétique.

Code 93 (Olivier Norek)

note: 3"C'est pas Hollywood, ici, c'est la Seine-Saint-Denis." Caroline - 10 janvier 2018

Victor Coste est à la tête d'un des 2 groupes de la "Crim'", en Seine-Saint-Denis : 2 fois plus de meurtres et 2 fois moins d'effectifs qu'au 36 Quai des Orfèvres à Paris.
Coup sur coup, il va être amené à enquêter sur un homme émasculé, qui se revient à la vie en pleine autopsie (!) et un autre, retrouvé carbonisé dans une maison abandonnée.
Aucune surenchère dans la violence (malgré cette introduction!), une grande humanité de cette équipe de flics, ni meilleurs, ni pires que les autres hommes et des relations troublantes entre politique et police.
Un polar honnête, de bonne facture.

"Le 93 a toujours été un coupe-gorge, pour quelles raisons voudrait-on le faire passer pour un village de vacances ?"

Trois jours chez ma tante (Yves Ravey)

note: 3Déshéritage inattendu Laurence - 8 janvier 2018

Pour quel motif la vieille tante décide-t-elle subitement de mettre fin aux versements qu'elle fait à son neveu expatrié ? Un mystère peut parfois en cacher d'autres...

Le perroquet (Espé)

note: 5Témoignage très émouvant Laurence - 2 janvier 2018

Avec le sujet grave d'un enfant qui voit sa mère psychiquement malade, l'auteur parvient à nous livrer un récit personnel tout en finesse, empreint d'une émotion massive. Des chapitres courts permettent des pauses salvatrices dans un parcours souvent violent, mais le ton d'une grande justesse nous invite à accueillir une fatalité de la vie pourtant des plus déstabilisantes.

Edelweiss (Lucy Mazel)

note: 4Passionnée d'alpinisme Laurence - 2 janvier 2018

Envers et contre tout Olympe n'a qu'un rêve, celui de gravir le Mont-Blanc, sur les traces de son aïeule Henriette d'Angeville. L'amour de son mari l'aidera à accomplir des prouesses.

L'aimant (Lucas Harari)

note: 4Quand l'architecture recèle un mystère Laurence - 2 janvier 2018

Au cœur d'un décor enneigé, une intrigue autour d'un édifice, le tout magnifié par un graphisme intemporel et efficace.

Idéal standard (Aude Picault)

note: 3En harmonie avec soi Laurence - 2 janvier 2018

On suit le quotidien d'une trentenaire qui rêve d'une vie de couple que la société lui suggère...Avec humour l'auteur nous invite à observer nos habitudes à la loupe et on s'attache à Claire, qui s'affranchira des convenances.

Mort au loup ! (Philippe JALBERT)

note: 5Humour mordant ! Laurence - 23 décembre 2017

Gare aux cochons, ils ne sont pas bien malins, mais peuvent être dangereux !!! C'est très très drôle.

Un détective très très très spécial (Romain Puértolas)

note: 3Une fantaisie pas aussi légère qu'elle en a l'air... Caroline - 20 décembre 2017

Gaspard, trentenaire, vit chez ses parents et cumule deux emplois : le matin, vendeur de souvenirs à Montmartre et l'après-midi, "nez" dans une entreprise de déodorants.
Mais Gaspard a une particularité : un chromosome de trop, synonyme de trisomie. Ce qui ne l'empêche pas de mener son petit bonhomme de chemin et de vivre lui aussi des aventures incroyables. Un jour, il se retrouve en effet engagé comme détective pour enquêter sur un meurtre...
Comment faire surgir l'humain, les grandes questions sur la vie, la différence à partir d'une histoire complètement loufoque ?
Puertolas y arrive avec humour et sensibilité avec ce roman autant pour les adultes que les ados.

Point cardinal (Léonor de Récondo)

note: 3Transformation radicale Laurence - 15 décembre 2017

L'auteur, avec le style simple et ciselé qui la caractérise, nous met dans la peau d'un(e) personnage qui se sent profondément autre. Tout bascule quand l'aveu est fait à sa famille, ses collègues...Le courage d'être soi face aux autres.

La France vue d'ici (ImageSingulières)

note: 4Une longue-vue sur la société française Caroline - 14 décembre 2017

- 1 ouvrage, fruit d'un projet visant à promouvoir la photographie documentaire,
- 24 photographes avec leur regard, leur esthétique, leur personnalité,
- 536 photographies,
- des milliers d'anonymes : pauvres ou riches, jeunes ou vieux, français ou non, malades ou bien portants, exclus ou privilégiés, apprentis ou travailleurs expérimentés...
- une multitude de facettes pour cette France dont ce beau livre nous donne un petit aperçu.

Ce livre offre une sélection partielle des reportages. Bien d'autres clichés sont à découvrir sur le site : http://www.lafrancevuedici.fr/
Gros coup de coeur pour le travail d'Hervé Baudat "Oublis et ébouissements" (http://www.lafrancevuedici.fr/encours-memoires-moirees.php) : bouleversant.

Nos vies (Marie-Hélène LAFON)

note: 1La ville et ses solitudes Laurence - 11 décembre 2017

La narratrice, elle-même esseulée, observe et imagine la vie d'une caissière du supermarché de son quartier, ainsi que celle d'autres habitués. L'écriture, simple et belle, ne suffit pas à rendre dynamique la lecture de nos vies ordinaires.

Visages Villages (Agnès Varda)

note: 4A la rencontre des gens par l'image Laurence - 11 décembre 2017

Quand deux artistes se lancent dans un périple, traversant les villages français avec pour but de rendre hommage aux habitants et à la mémoire collective des lieux. Une ode à l'image comme vecteur intergénérationnel et universel. Simple et efficace, la poésie du quotidien est à portée de tous.

Born to be blue (Robert Budreau)

note: 4L'inspiration de Chet Baker Laurence - 8 décembre 2017

Où l'on découvre en Amérique dans les années 60, le milieu très fermé des musiciens de jazz majoritairement noirs, et la difficulté d'y faire ses preuves. Chet est tourmenté, et malgré une condamnation à ne plus jamais jouer, il reviendra petit à petit dans les studios d'enregistrement palliant ses faiblesses grâce au chant. Une belle découverte.

Ce Mexicain qui venait du Japon et me parlait de l'Auvergne (Jean-Claude Lalumière)

note: 3Pierre Richard en voyage ! Caroline - 7 décembre 2017

Benjamin, 36 ans, n'a jamais quitté ni sa mère, ni son île d'Oléron. Lorsqu'il répond à une offre d'emploi de "chargé de de l'accroissement du rayonnement extérieur de la Cité de l'Air du temps", il voit enfin l'occasion de satisfaire ses envies d'ailleurs...
Une comédie légère, qui prête souvent à sourire entre deux critiques assez acerbes de l'industrie touristique.
Un moment de lecture sans grande prétention mais très agréable !

Les huit montagnes (Paolo Cognetti)

note: 5Ce livre ne raconte pas la montagne : il est la montagne ! Caroline - 5 décembre 2017

Quand on demande à l'auteur de quoi parle son livre, il répond simplement : de deux amis et d'une montagne.
L'essentiel est là, comme lorsque l'on contemple les sommets.

Les amateurs de roman seront charmés par la langue, les montagnards conquis par la puissance évocatrice de cette fiction sobre et authentique.
Roman aux nombreuses critiques élogieuses et déjà récompensé de plusieurs prix dont le Goncourt italien.
Un vrai talent à découvrir absolument.

Le voyant (Jérôme Garcin)

note: 4Très intéressant ! Brigitte - 1 décembre 2017

Beau livre, qui m'a fait connaître une « belle personne », écrivain-philosophe-enseignant de talent, mais resté totalement méconnu.
Tombé aveugle à la suite d'un accident pendant son enfance, élève brillant, il s'engage dans la résistance malgré son handicap, arrêté en 1943, il connaîtra L'horreur des camps nazis (Buchenwald),en réchappera pour mourir à 47 ans dans un accident de voiture. Un destin forcément peu banal, qui méritait cette mise en lumière.

Le sel de la vie (Françoise HERITIER)

note: 4Ce sel-là est excellent pour la santé ! Caroline - 17 novembre 2017

Répondant à un ami médecin qui se tue au travail, Françoise Héritier, anthropologue et ethnologue, s'amuse à évoquer ce qu'il rate : tous ces moments agréables, remarquables, particuliers, insolites, drôles, gênants, émouvants, qui font que la vie est décidément pleine de saveurs.
Une liste à la Prévert, qui donne envie d'y apporter son propre grain de sel !

"Il s'agit tout simplement de faire de chaque épisode de sa vie un trésor de beauté et de grâce qui s'accroît sans cesse, tout seul, et où l'on peut se ressourcer chaque jour."

Sucre noir (Miguel Bonnefoy)

note: 4À chacun sa chasse au trésor Caroline - 16 novembre 2017

Sur une île au milieu des Caraïbes, Severo Bracomonte est persuadé de pouvoir retrouver le trésor enfoui d'Henry Morgan, un vieux pirate légendaire. Contre le gîte et le couvert, il promet à la famille Otero de lui reverser la moitié du butin qu'il trouvera...

Ce roman a un goût d'ailleurs : légende de pirate, chasse au trésor, idylle amoureuse, chaleurs caribéennes, le tout dans des effluves de rhum.
Un vrai moment d'évasion sous la plume savoureuse de Miguel Bonnefoy.
«Si les étoiles étaient en or, je creuserais le ciel.»

Giant n° 1 (Mikaël)

note: 4New-York années 30 Johan - 15 novembre 2017

Giant est un récit réaliste sur le New-York des années 30 et ses ouvriers qui viennent construire les buildings. On est complétement immergé dans l'ambiance grâce au superbe dessin de l'auteur.

Cherchez la femme (Sou Abadi)

note: 2La comédie qui ose ? Johan - 15 novembre 2017

Malgré une idée de départ intéressante, je trouve que ce film pèche à cause d'un scénario peu élaboré et cousu de fil blanc et des dialogues poussifs. Dommage.

Kanerva
Sur le pont (Petteri Tikkanen)

note: 2Kanerva, je ne relirai pas ! Caroline - 12 novembre 2017

Kanerva n'accepte pas l'idée que sa grand-mère adorée va bientôt mourir. Elle essaie par tous les moyens de la faire vivre encore un peu et imagine avec sa meilleure copine des stratagèmes plus que loufoques.
Cette BD finlandaise en noir et blanc avec un dessin rond qui fait penser à Astroboy m'a laissée assez indifférente.
Mais j'aurais appris que "Kanerva" signifie "bruyère" en finnois. Ça peut servir...ou pas !

Supercagoule (Antonin Louchard)

note: 5Mets ta cagoule ! Caroline - 31 octobre 2017

C'est moche, ça gratte, ça pique. Qu'est-ce que c'est ? La cagoule que toutes les mamans nous obligent à mettre !
Même Poulette n'y échappe pas; enfin, jusqu'à sa rencontre avec le loup...
Super drôle cette super cagoule !

Manifeste vagabond (Blanche de Richemont)

note: 3Le dégrisement du voyage Caroline - 31 octobre 2017

Blanche de Richemont est une baroudeuse, une vraie ! Autant capable de suivre l'Alazaï, la caravane de sel dans le désert malien, que de vivre auprès de contrebandiers à la frontière algérienne. Pourtant, cet ouvrage est à la croisée des genres : récit de voyage, témoignage, documentaire philosophique, manuel de développement personnel.
C'est peut-être surtout une réflexion sur le voyage en lui-même et quelques fois le désenchantement qu'induit le retour, ce décalage insidieux et persistant, cette inaptitude à retourner à une vie sédentaire.
Parsemé de références littéraires, de citations, ce récit conduit à s'interroger et à trouver son propre voyage.
Qu'on soit immobile ou nomade, chacun peut trouver sa source d'enchantement. Et si le secret était tout simplement d'émerveiller sa vie ?

La danseuse (Stéphanie di Giusto)

note: 4Avant-gardiste Loïe Fuller Laurence - 25 octobre 2017

On connaît un peu Isadora Duncan, mais un peu moins celle qui la précéda dans les prémices de la danse contemporaine à la Belle Epoque. Une artiste entièrement vouée à son art, mue par une créativité obsessionnelle, capable de sacrifier son corps au nom de l'esthétisme.

Fruits rouges (Michel Hindenoch)

note: 5Fruits rouges Martine - 18 octobre 2017

Un livre de contes amérindiens... à déguster... goûter... dévorer....
Un régal de poésie et de sagesse...
On peut aussi écouter les textes grâce au CD inclus.... mais j'ai préféré rêver à mon rythme...
A lire sans modération!!!

Demain tout commence (Hugo Gélin)

note: 3Du rire aux larmes Laurence - 9 octobre 2017

Cette comédie nous transporte dans le quotidien effréné d'un duo imprévu. Des dialogues savoureux, des acteurs parfaits, mais préparez vos mouchoirs...(Si vous avez aimé Kramer contre Kramer, ce film pourrait bien vous plaire aussi !).

Tous en scène (Garth Jennings)

note: 5Le plein d'énergie ! Laurence - 2 octobre 2017

Quand tous les animaux se rassemblent pour sauver le théâtre de Moon, ça déménage, et le spectacle peut commencer, ouvrez grands vos yeux et vos oreilles, vous n'en reviendrez pas !

Voyage au bout du monde

note: 5Mélodies apaisantes Johan - 28 septembre 2017

Très beau CD de mélodies qui nous apaisent et nous emmènent loin.

Les trois fantômes de Tesla n° 1
Le mystère chtokavien (Guilhem)

note: 4Thriller scientifique Johan - 28 septembre 2017

Un excellent premier album (trilogie) où se mêlent la Seconde Guerre mondiale et celle d'Edison contre Tesla. Le rythme est soutenu, plusieurs mystères s’accumulent servi par un dessin réaliste. J'attends avec impatience les tomes suivants!

Patients (Grand corps malade)

note: 5La vie après l'accident Laurence - 25 septembre 2017

Adaptation du livre de Grand Corps Malade, ce film raconte le quotidien en maison de rééducation sans fard, mais sans pathos et avec beaucoup d'humour. Une belle leçon de vie et d'espoir.

Au revoir, merci (Yves Meylan)

note: 3Attention Ovni Laurence - 25 septembre 2017

On se retrouve au cœur d'un magasin de vêtements à Genève, dans lequel défilent chaque jour clients, amis... Le patron, également photographe, leur demande de poser pour lui, et c'est précisément cette galerie de portraits que cet enregistrement relate. Étude sociologique d'un quartier, tranches de vie décryptées sans filtre, à la manière du reportage télévisé "Strip tease".

Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? (Zidrou)

note: 4Chroniques d'une héroïne du quotidien Caroline - 19 septembre 2017

Catherine,72 ans, vit avec son fils Michel, 43 ans, resté handicapé mental après un grave accident de voiture.
Tranches de vie en quelques planches de BD pour toucher du doigt un quotidien bouleversant d'humanité et de sacrifice. On parle peu des personnes en situation de handicap et encore moins des accompagnants, souvent issus de la famille et restés seuls face à la tragédie à laquelle ils sont confrontés et qu'ils doivent, malgré tout, affronter.
Cette BD les met à l'honneur, en toute simplicité et en toute sincérité.

Les salauds devront payer (Emmanuel Grand)

note: 5Passionnant ! Charles - 13 septembre 2017

Polar au suspens très prenant. L'auteur nous tient en haleine à chaque page pour arriver à un final époustouflant. Pas le temps de s'ennuyer dans cette histoire de vengeance assez machiavélique.
Chaudement recommandé !!

Cobalt (Juan Saenz Valiente)

note: 4Dernière mission Johan - 9 septembre 2017

Entre polar et fantastique, cette BD nous entraîne dans une enquête de monsieur Cobalt agent dormant. Une surprise, surtout au niveau de l'illustration qui amène une touche loufoque à cette histoire.

Pierre de cristal (Frantz Duchazeau)

note: 5Enfance Johan - 6 septembre 2017

Avec cette bande dessiné, Frantz Duchazeau nous livre un portrait juste et sensible d'un petit garçon. Entre une écriture poétique et une illustration pleine de sensibilité, pour moi c'est un coup de coeur.

Le petit Chaperon de ta couleur (Vincent Malone)

note: 5Conte détourné délirant Laurence - 4 septembre 2017

Quand le cochon n'a pas compris qu'il jouait le rôle du loup, forcément ça commence bien ! On s'amuse beaucoup en écoutant ce célèbre conte revisité avec beaucoup d'humour.

Zulu (Caryl Férey)

note: 5Impressionnant ! Jacqueline - 31 août 2017

Il arrive qu'un livre vous marque et qu'on s'en souvienne longtemps.
ZULU est, pour moi, de ceux-là. L'histoire, peut-être vraie, est ancrée en Afrique du Sud, où l'Apartheid n'en finit pas de sévir. Le corps d'une étudiante blanche et aisée, est découvert par un "flic" noir. Avec son coéquipier blanc et passablement débauché, ils mèneront une enquête éprouvante qui les mènera sur la piste d'une drogue mise au point par un consortium de riches Afrikaaners pour éradiquer la race "sous-développée". Sur fond de sida et de violence dans les townships, on est embarqués dans ce qui pourrait s'apparenter à un reportage, tellement bien fouillé, sur ce pauvre pays. Attention c'est un livre violent et la fin laisse un goût amer..

Manchester by the sea (Kenneth Lonergan)

note: 4Emotions fortes Johan - 25 août 2017

Très bon film avec un scénario simple et touchant. La mise en scène est sur un rythme lent et ponctuée par des flashbacks qui nous livrent au fur et à mesure l'histoire de Lee Chandler. Excellente interprétation de Casey Affleck, dans un film où le réalisme est de mise !

Lol est aussi un palindrome (Mathilde Levesque)

note: 5Pas si ordinaire ! Caroline - 23 août 2017

Mathilde Levesque est prof de Lettres modernes en Seine-Saint-Denis et relate dans ce court ouvrage quelques bribes d'échanges entre elle et ses élèves de Seconde, Première et BTS.
Il est facile de mettre des "perles" d'élèves, dues aux lacunes, au manque de connaissances ou de culture générale; ce que ne fait pas vraiment l'auteur ici.
Au contraire, ce que l'on retient, entre deux éclats de rire franc et spontané, c'est la justesse des réparties cinglantes, l'humour des jeux de mots, la pertinence des remarques de deuxième voire troisième degré.

"- Qui a dit : l'important, c'est de participer ?
- Un perdant !".

"- Ma parole, vous avez un baobab dans la main ! Je n'en peux plus !
- J'avoue Madame : j'ai la main verte !"

" Madame, mais moi je crois que Cyrano il n'ose rien parce qu'il a peur que Roxane lui rit au nez !"

Le voleur de souhaits (Bertrand Gatignol)

note: 4A vos souhaits Johan - 22 août 2017

Je me suis laissé porter par la douceur de cette bande dessinée qui s'apparente plus à un conte. Les illustrations soulignent le côté poétique de l'histoire. Une belle découverte.

Différence invisible (Mademoiselle Caroline)

note: 4Des mots pour comprendre Caroline - 8 août 2017

Marguerite a 27 ans, un boulot, un copain, un chien et deux chats. Une vie banale, en apparence. Pourtant, Marguerite se sent différente, souvent. Elle met en place bon nombre de stratégies d'évitement pour fuir toutes les situations, a priori banales, mais qui sont pour elle sources d'une angoisse intense.
Jusqu'au jour où des mots sont posés sur cette différence : le syndrome d'Asperger.
Diagnostiquer c'est savoir, pour comprendre, pour mieux réagir et finalement mieux vivre.
Un cheminement bien analysé grâce à cette BD très instructive qui est complétée avec un dossier en fin de volume.

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 5Combat de femmes Laurence - 8 août 2017

Trois femmes, trois continents, trois destins à défendre. Le courage pour seule arme et la liberté à tout prix contre toutes les injustices, un roman fort et plein d'espoir.

Sweet tooth n° 1 (Jeff Lemire)

note: 5BD Adulte Maël - 4 août 2017

Dans un décor apocalyptique, le lecteur suit ici la vie d'un jeune garçon pas comme les autres … un enfant-cerf !
Le comics se poursuit en trois volumes, dont le dernier est sorti en décembre 2016.
La lecture est prenante, on a beau vouloir aller dormir, les pages continuent à tourner et à nous impressionner !
Une histoire originale qui pourrait séduire les amateurs de bandes dessinées.