Critique

 

L'homme-qui-dessine (Benoît Severac)

note: 4Un polar préhistorique Léonore - 19 décembre 2015

Mounj a de la peine. Son peuple, les Hommes-droits (de Néandertal), se meurt.
Il faut renouveler les rencontres, trouver de nouveaux membres pour le clan.
Il est parti à travers le monde depuis trois hivers afin de chercher une femme, qu'il pourra ensuite ramener. Dans une forêt, il est fait prisonnier
par une tribu d'Hommes-qui-savent (sapiens sapiens).

Voilà un roman particulièrement original ! Il s'agit d'une enquête policière au temps de la Préhistoire, au temps où Homo sapiens cohabitait sur Terre avec l'Homme de Neandertal. Particulièrement bien documenté, ce roman nous offre un plongeon atypique dans la Préhistoire. Un thriller rafraîchissant !