Critique

 

Le liseur du 6h27 (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 5Faire vivre les livres Maël - 24 décembre 2015

On en a beaucoup parlé de ce livre...à juste titre !
Guylain, 36 ans, est technicien dans une usine spécialisée en pilon (destruction de livres invendus). La journée, il participe à cette grande organisation de destruction de mots et au petit matin, il leur redonne vie en lisant à haute voix dans sa rame de RER quelques pages ayant échappées de la grande fossoyeuse... Entre un contremaître tyrannique, son poisson rouge surnommé Rouget de Lisle (!), un collègue alexandrinophile (qui en parle qu'en alexandrin) et ses fans Monique et Josette, la vie s'écoule doucement pour Guylain jusqu'à ce que notre lecteur découvre dans le RER une clé USB oubliée...
Un 1er roman enthousiasmant, des personnages haut en couleur, des situations cocasses et une douce utopie qui fait du bien ! Pour les lecteurs en quête de légèreté !