Critique

 

Born to be blue (Robert Budreau)

note: 4L'inspiration de Chet Baker Laurence - 8 décembre 2017

Où l'on découvre en Amérique dans les années 60, le milieu très fermé des musiciens de jazz majoritairement noirs, et la difficulté d'y faire ses preuves. Chet est tourmenté, et malgré une condamnation à ne plus jamais jouer, il reviendra petit à petit dans les studios d'enregistrement palliant ses faiblesses grâce au chant. Une belle découverte.