Critique

 

L'inversion de la courbe des sentiments (Jean-Philippe Peyraud)

note: 3Ainsi va la vie Laurence - 12 mai 2017

A la manière de Lelouch, on croise et recroise les personnages, et à la fin seulement le lien entre eux existe. Des petits aux gros tracas, le quotidien d'un quartier et de ses habitants dont finalement la préoccupation majeure est l'amour toujours !